La bataille

C’est l’un des premiers jeux de cartes – et certainement le plus simple – que les enfants apprennent. Le jeu de la bataille permet à deux joueurs (ou plus) de s’affronter en s’en remettant au hasard (nul besoin de stratégie).

jeu de la bataille

But du jeu

Battre son adversaire en ayant toutes les cartes du jeu.

 

Nombre de joueurs

Généralement 2 personnes, bien qu’il soit possible d’y jouer à plus (idéalement un nombre pair pour une distribution équitable des cartes).

 

Matériel

Un jeu de 32 ou 52 cartes.

 

Règles du jeu

Le donneur distribue l’intégralité des cartes, de sorte à ce que les deux joueurs aient le même nombre de cartes.
Chaque joueur pose son paquet devant lui – faces cachées – et sans regarder ses cartes au préalable.
Les deux joueurs posent alors simultanément leur première carte (celle du dessus) de leurs paquets respectifs.
Ils comparent alors les valeurs des deux cartes posées (voir le décompte des cartes les plus puissantes en bas de cette page), et celui qui a la plus puissante remporte les 2 cartes posées.

Si les deux joueurs posent la même carte (deux « 5 », deux « valets », ect.. indistinctement de la couleur), il y a « Bataille ». Les joueurs doivent alors mettre une carte face cachée (sans la regarder au passage) sur la carte initialement posée, puis la carte suivante de leur paquet face apparente. C’est la valeur de cette dernière carte apparente qui détermine qui emporte l’ensemble des cartes engagées dans la bataille (les deux cartes faces apparentes + la carte face cachée). Si le résultat de la bataille est encore une égalité (deux cartes de a même valeur), il faut alors répéter l’opération (reposer une carte face cachée et une nouvelle carte apparente) jusqu’à déterminer le gagnant de la manche.

Une fois que son paquet est terminé, le joueur reprend les cartes qu’il a gagnées jusque là, les remet en tas – faces cachées – et la partie continue.
Le jeu se termine lorsqu’un des joueurs a toutes les cartes du jeu.

 

Puissance des cartes, de la plus puissante à la plus faible :
AS
ROI
DAME
VALET
10
9
8
7
6
5
4
3
2

 

Variantes

Bataille sans inconnue : cette variante consiste uniquement à ne pas placer de carte cachée lorsqu’il y a « Bataille ». Les deux joueurs poseront alors directement la carte suivante face apparente et celui qui disposera de la valeur la plus élevée emportera la manche (et donc les 4 cartes placées).

Bataille ouverte : les joueurs tiennent leur paquet dans la main et peuvent sélectionner la carte qu’ils vont poser. Cette variante est beaucoup plus stratégique et fait appel à la mémoire des participants, afin d’anticiper les cartes de l’adversaire et de prendre l’avantage.

Une règle alternative / variante / question ?

2 réactions
Répondez